18, September 2020 6:12

Cheick Fantamady Diallo, coordinateur général du Stade Malien de Bamako : « nous avons pensé à reprendre les entrainements ; il n’y a plus de temps à perdre »

Le tout nouveau coordinateur général du Stade Malien de Bamako parle. La légende des blancs de Bamako assure un intérim avant l’Assemblée générale qui va élire le nouveau bureau dirigeant du Stade Malien de Bamako. Présent à Sotuba comme d’habitude, il évoque pour nous la reprise et les objectifs du club pour finir la saison et surtout se prémunir contre le COVID 19.

« Cela fait deux mois que tout a été arrêté pour cause du  COVID 19. Ça commence à aller et nous espérons que les choses rentreront dans l’ordre. Nous avons pensé reprendre les entrainements et il n’y a plus de temps à perdre. Il faut qu’on reprenne le championnat parce qu’il n’y a plus assez de temps pour finir la saison. On craint que le jour où l’ordre sera donné, il ne faut pas qu’on soit à court physiquement pour reprendre le championnat ou la Coupe du Mali. Nous avons jugé nécessaire de reprendre les entrainements en exigeant les règles qui prévoient cela», explique l’ex légende des blancs de Bamako des années 1970.

Parlant de la pandémie, l’ex attaquant du Stade malien de Bamako dira que le respect des règles sanitaires sera obligatoire pour protéger et se protéger contre le COVID 19 : «Nous sommes obligés de respecter les règles sanitaires pour nous protéger et protéger tout le monde, c’est pourquoi nous avons repris avec beaucoup plus de prudence en respectant toutes les consignes et toutes les règles que l’Etat a mises en place pour nous protéger. En même temps, on a jugé nécessaire  de reprendre les entrainements pour nous mettre en jambe au cas où le football va démarrer et je suis convaincu que d’ici deux semaines, les choses vont reprendre» estime le coordinateur  Cheick Fantamady Diallo, avant d’appeler à gagner ce match contre le Covid 19 : «Je souhaite que tout le monde combatte le virus et d’après les Européens, tout le monde est au combat contre cette pandémie. Je ne sais pas ce que sera la décision de l’État, mais  nous sommes optimistes pour vaincre cette maladie et je suis optimiste pour la reprise rapide du football », pense celui qui assure l’intérim à Sotuba.

Par Diakaridia CAMARA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *