18, September 2020 4:49

L’Image du mois !

Salaha Baby, candidat malheureux à la présidence de la Femafoot, vient d’être élu meilleur dirigeant sportif africain au titre de l’année 2020-2021, selon  l’AJDSAEA : c’était le jeudi 9 juillet 2020 à Bamako. A lui, nous disons félicitations et bonne continuation.

Mais à l’analyse de ce prix, on se demande sur quelle base et quels critères, notre meilleur dirigeant sportif a été élu et recevoir  un prix, lui qui s’oppose à ce que le championnat de ligue 1 orange reprenne. Pourtant, il n’est qu’un simple président de ligue de football d’une région, Tombouctou, où il n’a rien réalisé. De plus sur l’image, il y aucune distanciation respectée par lui et les autres membres ; ce qui veut dire que le COVID 19 est terminé. Alors, pourquoi, on peut aimer le prestige, la célébrité, les prix et autres titre pompeux et en même temps être opposé à ce que la balle roule pour les acteurs ? S’il n’était pas dans le football, il ne serait jamais désigner président de ligue de football, à plus forte raison élu meilleur dirigeant sportif et même pas au Mali seulement, mais pour l’Afrique. Même si nous savons que ce prix est juste décerné à une personne qui veut tirer nos dirigeants perdus sur les dunes pour les récompenser, il est une insulte pour les dirigeants valeureux du football Malien. En tout cas, félicitation au président Salaha Baby et vive la reprise du championnat malien de football en respectant les consignes.

Dia  piqué sur la page Facebook d’un confrère ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *